Accueil / Publications / Le Catnappeur

policier

Le Catnappeur

En 1981, dans une petite ville de la rive sud, en face de Québec, des chats disparaissent mystérieusement. Pure coïncidence, accidents ou... enlèvements en série? La question est vite réglée lorsque des énigmes commencent à s'accumuler. Selon le ravisseur, la clé des devinettes permettra de retrouver les chats.

Johanne Cardinal, une élève de sixième année qui rêve de devenir inspecteur de police, se charge de l'enquête.

Mais qui est donc ce catnappeur qui n'hésite pas à se moquer des échecs de Johanne? Pourquoi tient-il tant à étaler sa supériorité en élaborant d'étranges énigmes? Pourquoi méprise-t-il les autres à ce point?

Critique

« Au-delà de l'intrigue, Le Catnappeur propose […] une réflexion sur ces trop nombreux enfants laissés pour compte et qui deviennent souvent des souffre-douleur des autres, en plus de contrôler - ou non - un grand potentiel de violence en eux. »
- Le Droit, samedi 10 juillet 2004

Commentaires de l'auteure

C'est la première fois que, dans une de mes histoires, je parle de ma ville d'origine qui a célébré en 2004 son cent cinquantième anniversaire. À travers cette aventure de fiction qui traite pourtant de sentiments à fleur de peau comme le rejet, l'estime de soi et l'acceptation des autres, je t'invite à découvrir certains lieux qui ont marqué mon enfance : le boisé entre la rue Belcour et la Côte Rouge, le terrain du Juvénat Notre-Dame, la belle promenade qui longe le fleuve, l'anse Benson.

Qui n'adore pas les chats? Moi, j'en ai deux. Si jamais il leur arrivait quelque chose... En fait, je n'ose même pas y penser. J'espère qu'il n'y a pas de catnappeur dans mon quartier!


Actualités

Tiens-toi au courant et lis les actualités. Tu peux aussi consulter Twitter ou Facebook!

Voir les actualités

Twitter

Facebook

Liens

Des fois, ta vie va mal, très mal.
Des fois, tu vois ta vie en gris, peut-être même en noir.
Des fois, tu te sens seul(e) et désespéré(e).
Des fois, tu penses que tu es un extraterrestre.
Des fois, tu as le goût de tout abandonner.

Voir les liens

Liste des publications